Ploubalay, 22650
Bienvenue à Ploubalay, commune française de 2452 habitants située dans le département Côtes-d'Armor et la région Bretagne.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Ploubalay.
     
 
 

Ploubalay en bref

Département : Côtes-d'Armor
Code postal : 22650
Population : 2452 habitants
Région : Bretagne
Arrondissement : Dinan
Canton : Ploubalay

Histoire de Ploubalay

Ploubalay vient du breton « ploe » (paroisse), et de saint Balay ou Valay. Ce saint était seigneur de Rosmadec et se fit moine à Landévennec. Au Vème siècle, il alla vivre en solitaire sur la montagne de Penflour, près de Châteaulin.
Ploubalay est une ancienne paroisse primitive qui englobait jadis outre le territoire actuel de Ploubalay, ceux de Lancieux, Trégon, Créhen, Saint-Jacut-de-la-Mer et Le Plessix-Balisson.
L’église Saint-Pierre de Ploballeio apparaît dès 1163 dans une bulle du pape Alexandre III qui confirme les droits détenus par l'abbaye de Saint-Jacut dans l'église Saint-Pierre de Ploubalay (Anc. év. IV, 278). Les bénédictins de Saint-Jacut déclarent en 1574, que leurs dîmes en cette paroisse leur rapportent 18 mines 10 boisseaux de blé (abbé Lemasson). Ploubalay est une paroisse dès 1439 (actes du duc Jean V, n° 2366).
Le prieuré cure de Saint-Cadreuc, en Ploubalay, de l'abbaye de Saint-Jacut est une fondation des bannerets du Plessis-Balisson (abbé Lemasson). En 1378, le frère Olivier Péan est prieur de Saint-Cadreuc. En 1618, aveux par J. Lefeuvre. En 1665, le prieuré Saint-Joseph de Saint-Cadreuc vaut 800 livres.
La paroisse de Ploubalay appartient, sous l'Ancien Régime, au diocèse de Saint-Malo. L'ancienne paroisse de Ploubalay dépendait de la subdélégation et du ressort de Dinan. Elle relevait du roi au moment de la Révolution. D'après le Pouillé de Tours (1648), l'évêque conférait la cure, après la présentation de l'abbé de Marmoutiers. Ogée met le bénéfice à l'alternative. Ploubalay élit sa première municipalité au début de 1790. A la suite d'un décret du représentant Le Carpentier, Lancieux est uni à Ploubalay du 1er février 1794 au 31 décembre 1795 environ. Le territoire de la cure de Ploubalay est diminué de Trégon, érigé en succursale (ou paroisse) par ordonnance du 16 mars 1820.
On rencontre les appellations suivantes : Eccl. S. Petri de Ploballeio (en 1163), Par. de Plabela (en 1269), Ploubala (en 1310), Plobala (vers 1330), Ploubalay (en 1348), Ploeballa (en 1392), Ploubala (en 1399), Plobalai (en 1405), Ploubalay (en 1439), Pluballay (en 1444, en 1551).
Note 1 : le 10 juillet 1795, une colonne de 300 chouans pille la mairie de Ploubalay et détruit les archives. Le 13 avril 1796, le combat de la Ville-Rozé oppose 350 chouans de la division de La Baronnais, commandés par Stévenot (dit Richard) à 400 bleus (soldats républicains) de la 84ème demi-brigade (en garnison à Dinan) sous les ordres du capitaine Lhermine. Sous la Restauration et jusqu'en 1830, Ploubalay a eu une école ecclésiastique.
Note 2 : la commune de Ploubalay est formée des villages : la Friguais, la Minguais, Brenan, la Guerais, les Saudrais, la Ville-ès-Prêtres, la Gielais, la Sardelais, la Patenais, la Motillais, le Pont-Arson, la Vallée, la Grande et la Petite Poulitais, la Chapelle, les Landes, Saint-Cadreuc, le Pont-Cornou, la Boitardais, la Hautière, la Corbinière, le Tertre, la Morandais, la Ville-au-Cardinal, la Ravillais, la Gautrais, la Hamonais, la Ville-Briand, la Gaudinais, le Baratais, la Crochais, Brieuret, le Renaudais, la Ruais, la Gourdoire, Ville-aux-Malains, la Cormerière.
source : Wikipedia

Carte de Ploubalay

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.