Saint-Brieuc, 22000
Bienvenue à Saint-Brieuc, commune française de 48895 habitants située dans le département Côtes-d'Armor et la région Bretagne.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Saint-Brieuc.
     
 
 

Saint-Brieuc en bref

Département : Côtes-d'Armor
Code postal : 22000
Population : 48895 habitants
Région : Bretagne
Arrondissement : Saint-Brieuc
Canton : Canton non précisé

Histoire de Saint-Brieuc

La ville tient son nom de l'évêque saint Brieuc son fondateur, et premier des évêques de la ville. Arrivant de Grande-Bretagne aux alentours de 580, il s'installa sur les hauteurs et fonda sur les vestiges de lieux de culte païens une église et un monastère, près du Gouët (signifiant la rivière du sang), là où se trouve encore la Fontaine de Saint-Brieuc. Saint Brieuc fait partie des sept saints fondateurs de Bretagne qui ont donné lieu au pèlerinage du Tro Breizh.
La cathédrale fut construite plus tard et devint la place forte du lieu, du fait de l'inexistence de château fort.
Cathédrale de Saint-Brieuc
En 848, le Roi de Bretagne, Nominoë, effectua un remaniement des évêchés bretons après le départ des Normands. C'est à cette date que fut fondé l'évêché de Saint-Brieuc. Les reliques de saint Brieuc, qui avaient été mises en sûreté à l'époque de l'invasion des Normands, reviennent dans la ville en 1210. Une procession est organisée, suivie d'une grande fête populaire.
1220 : Elévation à l'épiscopat de Guillaume Pinchon, un des plus grands artisans de la construction de la cathédrale. Il mourut en 1234 et fut canonisé en 1247 (Saint Guillaume) sans voir l'achèvement de son œuvre par son successeur Philippe en 1248. Il s'agit du premier saint breton canonisé à Rome.
1355 : Détruit dans un incendie, le chœur de la cathédrale est reconstruit en deux ans sous les épiscopats de Guy de Montfort et de Hugues de Montrelais. Cathédrale-forteresse, elle servit souvent de dernier refuge aux habitants de la population face aux agresseurs.
1598 : Suite aux guerres de religion, la décision de détruire la place forte de la Tour de Cesson est prise. Ses ruines dominent toujours la baie de Saint-Brieuc. L'administration municipale est mise en place en cette fin de siècle.
1790 : Sous la Révolution française, Saint-Brieuc devient le chef-lieu du département des Côtes-du-Nord (renommé Côtes-d'Armor le 8 mars 1990).
1819 : Aménagement du port du Légué et de ses quais avec un nouveau pont et de nouveaux entrepôts. Création d'une chambre de commerce à Saint-Brieuc.
1944 : Libération de Saint-Brieuc par les troupes américaines du général George Patton.
1974 : 1ère édition des Foulées Briochines et victoire de l'espagnol Mariano Haro.
1979 : Ouverture du nouvel hôpital de la Beauchée, qui sera rebaptisé "hôpital Yves Le Foll" peu après le décès de ce dernier.
1980 : La déviation de l'axe Rennes-Brest est ouverte
1983 : 1re édition du festival Art Rock.
1992 : Création du district du Pays de Saint-Brieuc. La future communauté d'agglomération (CABRI) compte à l'époque 10 communes et 90 000 habitants. Mise à l'eau du Grand Léjon, vieux gréément reconstruit à l'identique des lougres de travail navigant en baie de Saint-Brieuc.
1994 : Ouverture de l'IUT.
1995 : Inauguration de l'espace Steredenn, destinée à accueillir les manifestations sportives et culturelles - Saint-Brieuc accueille le départ de la 82e édition du Tour de France - Destruction du pont de Souzain.
2002 : Ouverture du complexe aquatique d'Aquabaie.
2004 : 100 000 personnes présentes à Saint-Brieuc pour voir l'arrivée du tour de France et la victoire de l'italien Filippo Pozzato.
2007 : Démarrage des travaux du centre commercial du Champs de Mars, démolition de l'inspection académique en juin - Le grand Techival de l'ouest à lieu sur la piste de l'aérodrome de Saint-Brieuc Armor du 29 juin au 2 juillet - Début décembre, la ville accueillera plusieurs matchs du mondial 2007 de handball féminin
2008 : Etape du Tour de France dans la cité
source : Wikipedia

Carte de Saint-Brieuc

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.