Saint-Gilles-les-Bois, 22290
Bienvenue à Saint-Gilles-les-Bois, commune française de 407 habitants située dans le département Côtes-d'Armor et la région Bretagne.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Saint-Gilles-les-Bois.
     
 
 

Saint-Gilles-les-Bois en bref

Département : Côtes-d'Armor
Code postal : 22290
Population : 407 habitants
Région : Bretagne
Arrondissement : Guingamp
Canton : Pontrieux

Histoire de Saint-Gilles-les-Bois

Chronologie du nom
C'est le 11 avril 1325, dans le testament de Guillaume de Coëtmohan (chantre de la cathédrale de Tréguier), établi lors de la fondation du collège de Tréguier à Paris, qu'apparaît pour la première fois le nom de Saint-Gilles. Saint-Gilles est une trève de la paroisse de Pommerit-le-Vicomte dès 1426 (archives de Loire-Atlantique, B2980).
L'église de Saint-Gilles-les-Bois est à l'origine une chapelle domaniale appartenant à la famille Coëtmohan (originaire du Merzer). On y trouvait aussi jadis un hôpital situé à proximité de la Porte-Rouge. Les Templiers (village de Kerhars) et les Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem (Kerdanet et la chapelle Saint-Jean du Temple) possédaient jadis des biens à Saint-Gilles-les-Bois.
Dès 1451, Saint-Gilles-le-Vicomte est une paroisse succursale de Pommerit-le-Vicomte (lettres de Nicolas V, n° 1077). Elle est érigée en paroisse en 1676. Elle devient une paroisse indépendante le 7 août 1715. L'ancienne paroisse de Saint-Gilles-les-Bois dépendait jadis de l'évêché de Tréguier, de la subdélégation de Guingamp et du ressort royal de Lannion. La cure était un patronage laïque, présenté, en 1780, par le duc de Lorge, seigneur du lieu.
Saint-Gilles-du-Bois élit sa première municipalité au début de 1790 et devient chef-lieu d'un canton de 1790 à l'an X. Saint-Gilles-du-Bois change alors provisoirement de nom pour celui de Bellevue. L'ancienne dénomination est reprise en 1815. Saint-Gilles-les-Bois cède en 1833 à la commune de Trévérec l'enclave de Kerionou (loi du 29 avril 1833).
On rencontre les appellations suivantes : eccl. Sancti Aegidi de Pommerit Vicecomitis (en 1325), Saint-Gilles (en 1426), treff de Saint Gile (en 1464). Son nom devint Saint-Gilles-le-Vicomte dès 1731, puis Saint-Gilles-le-Bescond en 1793 et Bellevue en 1794. Vers l’an IV, Bellevue est devenu Saint-Gilles, puis le 24 avril 1798, Saint-Gilles-les-Bois.
Note 1 : la commune de Saint-Gilles-les-Bois est formée des villages : la Madeleine, le Carpont, Kerjan, Kerantouer, le Bil, Restelven, Kerbars, le Marquès, Quenvet, Kernevez, Trélouarn, le Porzou, Convenant-Harennec, Kerdanet, Kerespers, Kerbino, Kerhervé, Kerivoalan, Goas-an-Zale, Goasmap, Kerprigent, Kerhelary, Meingleuziou, etc.
Ancienne noblesse
Le territoire de Saint-Gilles-les-Bois appartient à la famille Duchatel jusqu’en 1590, puis passe entre les mains de la famille Gouyon, barons de Quintin.
À la "montre" (réunion de tous les hommes d'armes) de Tréguier de 1481, on comptabilise la présence de 2 nobles de Saint-Gilles-les-Bois :
Yvon Ynysan : porteur d’une brigandine et comparaît armé d’une pertuisane ;
Jehan Le Mée : porteur d’une brigandine et comparaît en archer.
Saint-Gilles-les-Bois, avec la paroisse voisine de Pommerit-le-Vicomte, constitue le berceau de la famille de Kermoysan, qui y possédait la terre et le manoir de Goasmap.
source : Wikipedia

Carte de Saint-Gilles-les-Bois

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.