Tréguier, 22220
Bienvenue à Tréguier, commune française de 2947 habitants située dans le département Côtes-d'Armor et la région Bretagne.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Tréguier.
     
 
 

Tréguier en bref

Département : Côtes-d'Armor
Code postal : 22220
Population : 2947 habitants
Région : Bretagne
Arrondissement : Lannion
Canton : Tréguier

Histoire de Tréguier

Fondation
Le "Val Trécor" entre dans l'histoire en 535 avec le moine gallois Tugdual qui y fonde un monastère.
C'est ainsi que Tréguier sera une étape obligée du Tro Breizh, pèlerinage aux sept saints fondateurs bretons.
Tugdual est consacré évêque de Landreger vers 542. De son existence, nous ne savons en réalité que peu de choses, même pas la date précise de sa mort survenue un 30 novembre en 553, 559 ou 564. Il serait le fils d'Alma Pompa (sainte Pompée) et de Hoel Ier, 8e roi d'Armorique. Originaire de Grande-Bretagne, Tugdual aurait émigré en Armorique accompagné de sa mère.
Il semble qu'autour de son monastère se soit rapidement constituée une importante agglomération.
L'église, probablement en bois, n'a laissé aucune trace ; on suppose qu'elle était située à peu près au même emplacement que la cathédrale actuelle.
En 848, Nominoë, roi de Bretagne, fit de cet évêché-abbaye un évêché séculier.
Peu de temps après surviennent les premières invasions normandes commandées par Hastings. Tréguier sera détruit, abandonné par la population.
À son emplacement ne poussaient que des ronces et du lierre quand un certain Gratien entreprend de relever la cathédrale (970).
Cet édifice sera dédié à saint Tugdual. Il nous en reste une tour appelée, on ne sait trop pourquoi, tour Hasting.
Moyen Âge
La cité est nommée Saint Pabu ou ses variantes du XIe siècle au XIIIe siècle.
Un autre ecclésiastique est à l'origine de la renommée de la ville : Yves de Kermartin, le saint patron des avocats, né en 1253 à Minihy, défenseur des pauvres contre la puissance des riches.
La cathédrale actuelle fut ainsi édifiée (à partir de 1339, en ce qui concerne le corps de l'église) à la gloire de saint Yves (canonisé en 1347).
En 1412, Tréguier obtient le statut de ville.
De 1450 à 1479, fut construit autour de cette cathédrale un cloître gothique qui abrite le tombeau de plusieurs défenseurs et religieux de la cité épiscopale dont Jean V, duc de Bretagne et Saint Yves de Kermartin, le patron des avocats.
Vers 1505, la duchesse Anne de Bretagne et reine de France effectue un pèlerinage sur le tombeau de saint Yves.
Entre 1589 et 1592, la ville de Tréguier est ravagée par les Ligueurs. Cette période de l'histoire de la Bretagne est synonyme de guerre de religion entre catholiques radicaux (soutenus par les Espagnols) et protestants (soutenus par le roi de France et l'Angleterre). Les catholiques faisaient partie de la Ligue ou Sainte union et étaient dirigés par le duc de Mercœur, les protestants et royalistes par le roi Henri IV. Tréguier se rangea du côté des royalistes ainsi que la ville de Lannion. La fin de cette guerre en 1598 aboutit à la reddition de Mercœur et par la proclamation du fameux édit de Nantes.
Révolution
La Révolution voit disparaître l'évêché de Tréguier le 12 juillet 1790 (décret du 14 novembre 1789) et le dernier des évêques, Monseigneur Le Mintier, s'enfuit à Jersey en 1791. Juste auparavant, il se réfugie au Château de Boisriou à Trévou-Tréguignec. En 1801, Tréguier est rattaché à l'évêché de Saint-Brieuc.
Au cours de l'hiver 1794, le bataillon des volontaires d'Étampes met à sac tous les monuments religieux de la ville : ainsi disparurent presque tout le mobilier, la statuaire, l'orfèvrerie, les vitraux…
La cathédrale servit d'écurie et fut tellement saccagée qu'elle ne put servir au culte imposé de l'Être suprême (reconnaissance d'un être suprême et de l'immortalité). Ce culte s'opposait au culte de la Raison instauré par Chaumette en 1793.
Tréguier est ruinée par la perte de son statut. Avant la Révolution, elle était plus peuplée que Saint-Brieuc, de nos jours elle est douze fois moins peuplée.
XIXe siècle
Le XIXe siècle est la période où Tréguier reprend un mouvement de prospérité grâce aux cultures de légumes primeurs et à son activité portuaire
Un grand projet s'élabore : la construction du premier pont suspendu en Bretagne, le pont Canada. En 1832, M. Ozou, négociant à Tréguier propose ce projet. En 1833, débute la construction du pont, celle-ci se terminera en avril 1834. Le 25 mai 1834 le pont Canada est ouvert à la circulation. Il sera détruit en 1886, puis reconstruit après la Seconde Guerre mondiale, en 1954.
Le XIXe siècle voit la naissance d'un célèbre et controversé écrivain, Ernest Renan. Celui-ci mourut en 1892 à Paris. Un musée lui est dédié dans la maison qui le vit naître en 1823.
Libération de Tréguier
http://jeanmichelhuon.canalblog.com
source : Wikipedia

Carte de Tréguier

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.