Cancale, 35260
Bienvenue à Cancale, commune française située dans le département Ille-et-Vilaine et la région Bretagne.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Cancale.
     
 
 

Cancale en bref

Département : Ille-et-Vilaine
Code postal : 35260
Population : 0 habitants
Région : Bretagne
Arrondissement : Saint-Malo
Canton : Cancale

Histoire de Cancale

Port de la Houle en 1896
Carte postale du port de Cancale en novembre/décembre 1903
Le "Georges Clemenceau", dernier Trois-Mâts à avoir été construit à Cancale. 1919.[2]
Ancien Cancaven. Aurait été visité (habité?) par les romains. Le lieu était déjà réputé pour ses huîtres, dont les romains, durant leur séjour dans la région, étaient déjà friands.
Ce petit village, sans doute fondé par Saint Méen vers 545, obtint le statut de ville en 1545.
C'est une commune aux croyances religieuses très ancrées, comme peuvent encore en témoigner les ex-voto de la chapelle du Verger. Un rituel de processions, datant de 1540, se maintiendra presque jusqu'à nos jours.
La légende locale, veut que les Cancalais soient descendants de marins survivants d'un vaisseau de la Grande Armada échoué en ce lieu, de ce fait le dialecte cancalais est teinté de fort nombreux mots d'origines espagnoles. Mais la véritable histoire est moins prosaïque, car les habitants originels de Cancale étaient bretonnants et furent déportés au Québec, appelé Nouvelle-France, lors des grandes rafles appelées "La peste Boche", où les habitants des villages de la frontière linguistique bretonne furent remplacés par des Espagnols de Hollande, par le roi Louis XIV et son sbire Richelieu (faisant de même en Normandie, pour les habitants des villages qui employaient encore la langue des Vikings, notamment à Créances au Cotentin, quand ceux-ci n'étaient pas tout simplement massacrés).
Invasions
Nombreuses invasions, ou tentatives d'invasions (espagnols, portugais, anglais). Un boulet réputé tiré par un bateau anglais* orne le petit jardin du presbytère. Port réputé pour ses marins, engagés dans la pêche à Terre-Neuve sur les morutiers de Saint-Malo et aussi de Cancale puisqu'existaient des chantiers de construction.
Cancale est le port d'où partirent en 1612 les navires de Daniel de La Touche, Seigneur de la Ravardière, pour le Brésil : la Régente, La Charlotte et la Sainte Anne.
Daniel de La Touche fut le premier fondateur de la ville de São Luis dans le Maranhão au Brésil[3].
Délimitant par l'Ouest la baie du Mont-Saint-Michel, Cancale bénéficie d'une position avancée sur la côte et doit la plupart de ses ressources à la mer. Mais, moins privilégiée que les ports voisins de la Côte d'Émeraude, sa notoriété fut plus dure à conquérir.
Ses habitants eurent à se battre également contre les éléments et les invasions diverses (certaines ayant laissé quelques traces dans la physionomie et le patois régional).
Cancale et ses alentours subirent, comme de nombreuses communes de la côte, une invasion espagnole et portuguaise, des attaques anglaises, corsaires, et les combats contre les chouans.
La pêche
Joli port de pêche, décrit par Roger Vercel dans "la Caravane de Pâques" et peint de 1869 à 1908 par Jacques-Eugène Feyen avec ses types de pêcheurs et de Cancalaises. Le port de la Houle, dont la fameuse bisquine a récemment été ressucitée, reste le lieu privilégié pour la dégustation des huîtres.
Ville de pêcheurs confrontée depuis toujours à une rude réalité économique, on peut affirmer que Cancale doit beaucoup à la ténacité des "Cancalaises" si souvent citées pour leur courage. Les terre-neuvas partaient en effet pour la moitié de l'année au moins, et leur laissaient la gestion des ventes de leur pêche, jusqu'à leur retour, même si des naufrages étaient malheureusement souvent à déplorer.
La Caravane
La pêche à Terre-Neuve
XIXe siècle et XXe siècle
Tracé du Tramway entre Saint-Malo et Cancale, publié en 1893 par le journal Le Salut.
Depuis le port, vue du monument aux morts de la Seconde Guerre mondiale
Le bourg comportaient deux secteurs :
En bas, le port de la Houle, longtemps isolé, domaine des pêcheurs, côtoyant les parcs à huîtres, dont la digue, protégeant les maisons des marées, fut construite en 1836.
En haut, le bourg où vécurent les commerçants et les armateurs, jusqu'à la grande grève des terre-neuvas en 1911, date à laquelle ils lui préfèrent Saint-Malo.
Le tourisme était loin d'y être aussi développé qu'à Dinard ou Saint-Malo. Un seul hôtel luxueux, Le Du-Guesclin[4], pouvait prétendre recevoir les hôtes de marque. D'autres établissements, comme cela se pratiquait à l'époque, rabattaient leurs clients en les interpellant au passage.
Cancale fut touchée par plusieurs drames en ce début de siècle. D'une part, les naufrages signifiant la perte de dizaines d'hommes endeuillant de nombreuses familles, le travail de plusieurs mois étant réduit à néant. D'autre part, des difficultés liées directement à la concurrence ouverte par certains négociants de Charente-Maritime : une campagne de dénigrement, accusant le coquillage de porter la typhoïde, ce qui nuira gravement à l'économie de la région pendant plusieurs mois.
Banquise sur le port de 1963
En raison du froid exceptionnel (-16°C), dans la nuit du 19 au 20 janvier 1963, le port de la Houle se retrouve gelé et pris par la banquise qui durera toute une semaine. Les parcs à huître ont été très touchés, et, selon "Cancale, 100 ans de vie municipale", 80% des huîtres plates furent détruites à cette période.[5]
De nos jours
Cancale est désormais un joli port conjuguant tous les plaisirs de la côte : promenades sur le sentier des douaniers[1], baignades, visite de malouinières et restauration gastronomique de coquillages dans des restaurants réputés.
source : Wikipedia

Carte de Cancale

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.