Saint-Dizier, 52100
Bienvenue à Saint-Dizier, commune française située dans le département Haute-Marne et la région Champagne-Ardenne.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Saint-Dizier.
     
 
 

Saint-Dizier en bref

Département : Haute-Marne
Code postal : 52100
Population : 0 habitants
Région : Champagne-Ardenne
Arrondissement : Saint-Dizier
Canton : Canton non précisé

Histoire de Saint-Dizier

Blason de Saint-Dizier (52) :
D'azur à un château de trois tours d'argent maçonné de sable, ouvert et ajouré du champs, posé sur une coque de bâteau aussi d'argent, au franc canton dextre, de gueules chargé de la légion d'honneur d'argent, et au franc canton sénestre, palé de gueules et de sinople de huit pièces chargé d'une croix de guerre d'argent. L'écu surmonté de la couronne murale à quatre tours et accompagné de deux branches, une de chêne à dextre, l'autre de laurier à senestre, avec au-dessous, sur liston d'argent la devise : Regnum sustinent.
Bien que la première mention du nom de la commune n'apparaisse que vers la fin du IXe siècle, l'occupation en est forte ancienne (des traces d'occupation à partir du néolithique).
La ville s'est substituée progressivement à la place forte gallo-romaine d'Olonna, où d'après la légende, des rescapés de la destruction d'Andematunum/Langres auraient rapporté la dépouille de leur évêque, Didier, et en auraient fait un sanctuaire.
Le développement de la cité se fait autour de son église (Notre-Dame), sous l'égide de ses seigneurs, les Dampierre. C'est en effet sous Guy II de Dampierre (1155-1215) que commencent l'édification du château et de l'église. C'est Guillaume de Dampierre, époux de Marguerite comtesse de Flandre qui, influencé par l'organisation des villes flamandes, promulgue une charte d'affranchissement, en 1228, qui lui permet de déléguer une partie de ses pouvoirs aux échevins de la ville. C'est le 3e fils de Guillaume qui héritera de la seigneurie de St Dizier et de Sompuis. Il sera connetable de Champagne et épousera Laure d'Avraiville fille de Mathieu II duc de Lorraine. Guillaume fils cadet de Jean Ier reprendra la seigneurie de St Dizier et la transmettra à sa descendance jusqu'à Jeanne qui épousera en deuxième noce Jacques de Vergy. La cité passe ensuite à la famille des Vergy, alliés du parti des Bourguignons.
Saint-Dizier, par sa position stratégique, se voit assiégée lors du conflit entre l'empereur Charles V (Charles Quint) et François Ier, en 1544. La place forte se rend après une résistance de plusieurs mois. Le Roi de France a lui-même salué l'héroïsme de ses habitants. Propriété des impériaux, Saint-Dizier sera rendue à la France au traité de Crépy-en-Laonnois, le 18 septembre 1544.
En 1755, un incendie détruisit les trois-quarts de la vieille ville. L'église Notre-Dame fut également touchée à cette occasion. Seules quelques maisons de la Place Emile-Mauguet et de la rue du Petit-Sauvage échappèrent à la destruction.
En 1814, Saint-Dizier fut à nouveau le centre de conflits. En janvier, Napoléon Ier y chassa les Russes : ce fut la première grande victoire de la Campagne de France. Il y remporta une seconde victoire en mars.
Durant le premier conflit mondial, la commune servit entre-autre de point de départ pour l'approvisionnement du front pendant la bataille de Verdun.
La réquisition par la Luftwaffe (armée de l'air allemande) de son aérodrome lors du second conflit mondial valut à Saint-Dizier de connaître de nombreux bombardements aériens par les forces anglo-américaines.
La ville, grâce à un savoir-faire issu d'un long passé sidérurgique, a pu ensuite se développer et se spécialiser dans ce domaine (fonte d'art, mécanique agricole). Parallèlement, l'usine de crème glacée des frères Ortiz va se développer et sa marque, Miko, sera connue mondialement.
Pour faire face aux besoins en logement du personnel de ces industries en pleine expansion, on construira aux abords de la cité bragarde, au milieu des années 1950, la première ville nouvelle de France : le Vert-Bois.
Au milieu des années 1990 enfin, la municipalité a engagé un travail de renouvellement urbain audacieux, transformant radicalement le centre-ville.
Article détaillé : Histoire de Saint-Dizier.
source : Wikipedia

Carte de Saint-Dizier

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.