Condé-sur-l'Escaut, 59163
Bienvenue à Condé-sur-l'Escaut, commune française située dans le département Nord et la région Nord-Pas-de-Calais.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Condé-sur-l'Escaut.
     
 
 

Condé-sur-l'Escaut en bref

Département : Nord
Code postal : 59163
Population : 0 habitants
Région : Nord-Pas-de-Calais
Arrondissement : Valenciennes
Canton : Condé-sur-l'Escaut

Histoire de Condé-sur-l'Escaut

Le nom de Condé (-sur-l'Escaut) vient du celtique Cond(e), Condat(e), qui signifit « confluent » (ici celui de la Haine, aujourd'hui détournée, et de l'Escaut). Le nom est romanisé en Condatum à l'époque gallo-romaine avant de devenir Conde au XIVe siècle : renommée Nord-Libre en 1794 après la Révolution française, elle prend son nom actuel, « Condé-sur-l'Escaut » en 1886.
Situé en Gaule belgique à l'époque celtique, le site, qui a su de tout temps tirer profit de sa situation stratégique (tant militairement qu'économiquement), est occupé par les Nerviens puis par les Romains qui y installent un campement militaire. Les Francs s'y installent également à l'époque des Invasions et même les Vikings, apparus une première fois en 855, s'y établissent provisoirement. En 880, remontant l'Escaut et dirigés par leur grand chef Rollon le Marcheur, ils prennent la place forte et y établissent un camp retranché avec un embryon de fortifications ; chassés en 885, ils réapparaissent dès l'année suivante jusqu'à leur expulsion définitive en 889.
La ville, très disputée, est tour à tour prise par les troupes flamandes de Jacques van Artevelde, par le roi de France Louis XI, par les Gueux, par les forces espagnoles de Don Juan d'Autriche, par le maréchal français Turenne. En 1655 et en 1656, la ville est défendue par, entre autres Vauban (qui ne commande pas[1]).
En 1676, le « Roi Soleil » s'empare de Condé (le siège est dirigé par Vauban[2]) qui devient définitivement française en 1678 par le traité de Nimègue. Vauban puis du Buat améliorent les fortifications de la vieille place forte ce qui n'empêche pas les troupes autrichiennes de François de Saxe-Cobourg d'occuper la ville après un blocus de 92 jours (10 juillet 1793). Débarrassée des Autrichiens le 3 septembre 1794, elle tombe aux mains des « Coalisés » lors de la chute de Napoléon (1815) : ils ne la quittent que trois années plus tard, en 1818.
En 1901, Condé-sur-l'Escaut perd son titre de place forte : l'État autorise alors son démantèlement en 1923 et durant la Seconde Guerre mondiale, la commune est occupée par les Allemands qui exploitent ses ouvriers et sa mine de charbon.
Le charbon est exploité à Condé-sur-l'Escaut jusqu'en 1989, date de la fermeture définitive de la mine, jusque-là première source d'emplois pour les hommes.
Mines : Houillères du Nord-Pas-de-Calais
source : Wikipedia

Carte de Condé-sur-l'Escaut

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.