Saint-Jean-de-Luz, 64500
Bienvenue à Saint-Jean-de-Luz, commune française située dans le département Pyrénées-Atlantiques et la région Aquitaine.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Saint-Jean-de-Luz.
     
 
 

Saint-Jean-de-Luz en bref

Département : Pyrénées-Atlantiques
Code postal : 64500
Population : 0 habitants
Région : Aquitaine
Arrondissement : Bayonne
Canton : Saint-Jean-de-Luz

Histoire de Saint-Jean-de-Luz

L'hôtel de ville, résidence temporaire de Louis XIV en 1660
Cité commerciale très prospère au XIIIe siècle, Saint-Jean-de-Luz était surtout un nid de corsaires d'où partaient les expéditions navales qui exploraient le golfe de Gascogne et y pêchaient la baleine. Au XVe siècle, les pêcheurs basques explorèrent les premiers les bancs de Terre-Neuve et la pêche à la morue jointe à celle de la baleine ne fit qu'accroître la renommée et la prospérité de Saint-Jean-de-Luz, leur port d'attache.
La ville est prise par les Espagnols en décembre 1636, puis reprise par l’armée royale l’année suivante[1].
Saint-Jean-de-Luz connaît son heure de gloire lorsque, à l'issue du traité des Pyrénées conclu quelques mois plus tôt (7 novembre 1659) par Mazarin, Louis XIV vient y épouser Marie-Thérèse d'Autriche infante d'Espagne le 9 juin 1660. La porte de l'église Saint-Jean-Baptiste, d'où le couple royal est sorti, a été murée 3 ans après la cérémonie, même si l'inscription gravée dans le mur indique que la porte a été condamnée juste après le mariage.
Mais en 1713, le traité d'Utrecht abandonnant Terre-Neuve à la Grande-Bretagne porte un coup funeste à Saint-Jean-de-Luz; de plus, la baleine ayant disparu du golfe de Gascogne et l'Océan ayant rompu les barres de Socoa et de Sainte-Barbe, qui protégeaient la baie, détruisit le port et une partie de la ville. Ce fut la décadence et la ruine ; les pêcheurs émigrèrent.
Plus tard des travaux furent entrepris pour protéger l'entrée de la baie des violences de l'Océan, des digues furent construites, mais elles ne résistèrent pas longtemps. Au XIXe siècle, elles furent reconstruite afin de maintenir la tranquillité du port de la ville.
La loi du 4 mars 1790, qui détermina un nouveau paysage administratif de la France en créant des départements et des districts, décida de la naissance du département des Basses-Pyrénées en réunissant le Béarn, les terres gasconnes de Bayonne et de Bidache, et les trois provinces basques françaises. Pour ces dernières, trois districts furent créés : Mauléon, Saint-Palais et Ustaritz, qui remplaça le baillage du Labourd. Par abus de pouvoir des dirigeants locaux, le siège d'Ustaritz fut transféré presque immédiatement à Bayonne. Son Directoire incita un grand nombre de municipalités à adopter de nouveaux noms conformes à l'esprit de la Révolution. Ainsi Saint-Jean-de-Luz s'appela Chauvin-Dragon, du nom d'un jeune soldat mort au combat, Ustaritz devint Marat-sur-Nive, Itxassou Union, Arbonne Constante, Saint-Étienne-de-Baïgorry Thermopyles, Saint-Palais Mont-Bidouze, Louhossoa Montagne-sur-Nive, Saint-Jean-Pied-de-Port Nive-Franche, Ainhoa Mendiarte et Souraïde Mendialde.
Depuis la création des digues (Socoa, l'Artha, et Sainte-Barbe), Saint-Jean-de-Luz, n'est plus envahie par les eaux lors des grandes tempêtes (comme ce fut régulièrement le cas auparavant). Chose rare pour le Pays basque, ces digues permettent également de casser les gros rouleaux venus de l'Océan faisant de cette ville un lieu de villégiature important de la région pour les familles avec enfants.
source : Wikipedia

Carte de Saint-Jean-de-Luz

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.