Châtillon-sur-Oise, 02240
Bienvenue à Châtillon-sur-Oise, commune française de 128 habitants située dans le département Aisne et la région Picardie.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Châtillon-sur-Oise.
     
 
 

Châtillon-sur-Oise en bref

Département : Aisne
Code postal : 02240
Population : 128 habitants
Région : Picardie
Arrondissement : Saint-Quentin
Canton : Moÿ-de-l'Aisne

Histoire de Châtillon-sur-Oise

Châtillon-sur-Oise est un petit village situé sur la rive droite de l’Oise entre Sissy auquel il est presque contigu, et Mézières-sur-Oise dont il n’est séparé que d'1,8km. Il faisait parti autrefois de l’ancienne Thiérache. La superficie de son territoire est de 262 hectares et son altitude est de 110 mètres.
Châtillon-sur-Oise est mentionné au XIIème siècle, dans le cartulaire de l’abbaye d’Homblières. En 1224, on l’appelait Castelliacum-super-Issaram-flumen. Châtillon a été uni à la subdélégation de Laon en 1779. La seigneurie était vassale de l’abbaye d’Homblières. Le village aurait également possédé anciennement un prieuré d’hommes qui aurait appartenu d’abord à l’abbaye de Saint-Hubert qui l’aurait ensuite cédé à l’abbaye d’Homblières.
On assure que Châtillon-sur-Oise doit son nom à une forteresse gallo-romaine qui était située sur le mont qui s’élève au Nord-Ouest du village, c’est à dire entre le village et la vieille chaussée que l'on voit encore de nos jours et qui se situe vers le bois de Lorival, chemin parallèle à la départementale reliant aujourd'hui Sissy à Mesnil-Saint-Laurent.
On a trouvé en cet endroit de nombreux débris d’une haute antiquité : il y a là du coté du chemin de Sissy, le lieu dit l’Homme de Grès, dans lequel certains ont cru reconnaître les restes d’un dolmen gaulois pareil à celui de Rouvoy, et d’autres les fondements d’un ancien château fort. L’Homme de Grès était l’endroit où les criminels du voisinage étaient mis à mort.
Dans le pays on croit qu’il y avait autrefois un camp romain, et que le village se trouvait anciennement sur la colline, vers la vieille chaussée gallo-romaine. Il y a quelques années, des cultivateurs de Châtillon y ont trouvé des travaux de construction, des dallages en marbre, des boulets et autres débris anciens.
L’emplacement de l’ancien château-fort de Châtillon était stratégique : celui-ci commandait en effet toute la vallée depuis Thenelles juqu’à Moÿ et en même temps les chemins et routes des environs, depuis la route de Guise jusqu’à la route de la Fère dans la direction d’Itancourt et de Mézières.
La chaussée gallo-romaine est aujourd’hui un chemin vicinal de Châtillon jusqu'à la départementale citée ci-dessus. Sa longueur est d’environ deux kilomètres et son tracé est dans la direction du bois de Lorival. Elle est aujourd'hui utilisée comme chemin agricole.
Le village est peu important mais sa disposition et ses maisons échelonnées sur la falaise donnent à cette petite et historique localité un caractère tout particulier qui plaît à la vue et fait penser aux temps éloignés où les habitations rurales étaient disséminées au milieu des champs, dans les vallées et sur le rives des cours d’eau.
Châtillon est bâti en sorte d'amphithéâtre sur la colline qui prend naissance au bord de l’Oise. La rue principale, celle dans laquelle se trouvaient l’église, le cimetière et l’école, aboutit d’un côté sur la vieille chaussée gauloise, et de l’autre sur la route qui conduit à Sissy, en passant près d’un bloc de pierre qui produit aux passants l’effet d’un calvaire.
On ne connaît d’autre seigneur du village que Francois de Châtillon, seigneur de Sissy et Châtillon qui vivait au début du XVIIème siècle, mort le 10 Novembre 1654. François de Châtillon descendait de l’ancienne et illustre maison de Châtillon-sur-Marne, qui a donné, d’après l’historien André Duchesne, des Saints, un pape, des évêques, des amiraux...
On trouvait dans le village une dizaine de cultivateurs, un courtier en grain, quatre fabricants de vannerie, trois épiciers, cinq aubergistes et cafetiers, l’important moulin de Monsieur Dupont-Catté , et sept ou huit propriétaires rentiers.
source : Wikipedia

Carte de Châtillon-sur-Oise

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.