Beaufort-sur-Gervanne, 26400
Bienvenue à Beaufort-sur-Gervanne, commune française située dans le département Drôme et la région Rhône-Alpes.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Beaufort-sur-Gervanne.
     
 
 

Beaufort-sur-Gervanne en bref

Département : Drôme
Code postal : 26400
Population : 0 habitants
Région : Rhône-Alpes
Arrondissement : Die
Canton : Crest-Nord

Histoire de Beaufort-sur-Gervanne

Ce gros bourg est situé au centre de la vallée de la Gervanne, par laquelle on accède au Vercors par le Sud. Il a d'abord beaucoup bénéficié de sa position géographique très centrale. Des découvertes faites, selon André Lacroix (La Vallée de la Gervanne, Valence 1906), vers 1740, auraient révélé la présence de fragments de lames d'épée, de lances, de faucilles, de bracelets qui attesteraient de l'antiquité du site. Comme toute la région, son histoire est profondément liée à celle des luttes d'influence, des seigneurs évêques et grandes familles à l'intérieur du Dauphiné.
Mais ce sont tout particulièrement, les luttes autour de la Réforme qui auront une forte empreinte avec un passage incessant sous l'autorité des catholiques ou des protestants, avec chaque fois de dures conséquences pour la population.
La présence du protestantisme que matérialise, aujourd'hui encore, un temple immense sera une caractéristique de la région, avec le souvenir perpétué des atrocités commises par les troupes royales, et une forte influence des milieux protestants. Le pasteur Marc Boegner, très haute figure du protestantisme français puisqu'il fut président pendant cinquante ans de la fédération protestante de France, débuta dans la vallée de la Gervanne, à Blacons, localité légèrement au sud.
Longtemps tous les commerces étaient « dédoublés », l'un servant essentiellement les catholiques, l'autre les protestants. Les catholiques avaient leur école, tandis que les protestants peuplaient la « laïque ».
Beaufort et sa vallée furent, par ailleurs, assez marqués par la révolte de nombreux républicains au moment du coup d'État de Louis-Napoléon Bonaparte, le 2 décembre 1851. Des colonnes de révoltés partirent de différents points de la région avec le projet de converger vers Crest. Elles furent balayées lors d'une bataille de Blacons, dont la mémoire reste vive. Et des prisonniers d'opinion, après les réformés enfermés par les hommes de Louis XIV, furent retenus dans la tour de Crest, à partir de 1851, certains étant par la suite déportés. L'actuelle tour de Crest conserve ces souvenirs.
Beaufort-sur-Gervanne va être transfigurée par la participation d'une partie de sa population et de celle des villages alentours à des actes de résistance, en particulier au sein de "la compagnie Morin". Les troupes allemandes décidèrent, en rétorsion, à l'été 1944 de bombarder le village les 22 et 28 juin 1944. Non contents de ces attaques, les allemands incendieront le village le 27 juillet. La visite aujourd'hui distingue nettement une partie relativement moderne et ce qui reste d'un village historique et ce depuis la destruction qui résulta de cette opération.
Il eût, jusqu'au milieu du XXe siècle une forte activité commerciale marquée par des foires, et la présence de nombreux commerces ainsi que d'artisanat.
De 1950 à 1980, le village n'a cessé de décliner dans ses activités historiques avant que l'installation non loin d'une usine traitant les huiles essentielles extraites d'une flore riche et singulière n'inverse la tendance. Simultanément, le développement du tourisme et l'installation de diverses formes de néoruraux ont redonné un net dynamisme non seulement au bourg mais à toute la petite région.
source : Wikipedia

Carte de Beaufort-sur-Gervanne

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.