Gramat, 46500
Bienvenue à Gramat, commune française située dans le département Lot et la région Midi-Pyrénées.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Gramat.
     
 
 

Gramat en bref

Département : Lot
Code postal : 46500
Population : 0 habitants
Région : Midi-Pyrénées
Arrondissement : Gourdon
Canton : Gramat

Histoire de Gramat

Le nom de Gramat provient d'un grand tumulus, jadis élevé au centre de la cité et appelé Mont Eluet. Il s'agissait en fait d'une sépulture que les Cosaques appelaient des Grammats. Le seul vrai tumulus, témoin de cette époque et toujours visible, se situe à coté de l'hippodrome du même nom, car aujourd'hui ne demeurent tout au plus que quelques dolmens dans les environs de Gramat.
Le site de Gramat, est fréquenté depuis la préhistoire ainsi qu'en témoignent les nombreuses découvertes de hâches, silex taillés, pointes de flêches, et, surtout, celle de l'abri du Cuzoul. Cette découverte permit de mettre à jour un squelette humain datant d'environ 8000 ans avant J.C, appelé Homme de Gramat, et exposé au musée de St Germain-En-Laye.
La cité de Gramat, est née au carrefour des anciennes voies gallo-romaines, Cahors-Limoges et Rodez-Périgueux. Cela lui fit profiter d'une situation privilégiée, au contact des terroirs complémentaires du Causse et du Limargue, mais également sur le passage des marchands et des pèlerins.
Si la circulation des marchandises fut aisée, les invasions bénéficièrent également de cette facilité. Et Gramat ne fut quère épargné par celles-ci, car tour à tour se succédèrent les Arabes, au VIIeme siècle, puis les Normands au IXeme et Xeme siècle, qui pillèrent la ville.
Au moyen Age, Gramat devient une baronnie, ayant droit de suzeraineté sur Carennac, Loubressac, Autoire, Miers, Mayrinhac Lentour et Lavergne. A la tête de cette baronnie, quatre familles de seigneurs se sont succédé. Par ordre chronologique, on trouve les familles de Castelnau (950 à 1360), d'Aigrefeuille (1360 à 1500), d'Auriolle (1500 à 1600) et Foulhiac (1600 à 1789).
La Guerre de Cent ans apporta son lot de destructions et de souffrances. Les entrées principales de la ville, étaient défendues par de grandes portes. Derrière celles-ci, deux autres portes fortifiées gardaient la place dite du château. En 1356, après le désastre de Poitiers, un détachement de l'armée du Prince de galles parcourut le Quercy, et entrèrent dans la ville. Ils la ruinèrent complètement, mais ne purent s'emparer du château grace aux fortifications évoquées plus haut. Trois jours durant, Gramat fut occupé par les anglais. Suivit alors un pèriode de troubles à répétition entre seigneurs locaux. Les dévastations furent si nombreuses et fréquentes, que les habitants fuirent en Espagne, pour la plupart. A la fin des hostilités, il s'avéra que Gramat ne comptait que cinq habitants seulement. Pour repeupler le pays, arrivèrent des colonies d'émigrants du Limousin, du Rouergue et du Gévaudan.
Durant les guerres de religion, occupations, pillages et destructions refirent leur aparition. Catholiques et Protestants se succédèrent dans Gramat. Les habitants durent supporter angoisses des luttes, réquisitions et pillages. En 1562, les chefs du parti calviniste pillèrent la région pour procurer argent et vivres aux armées. Les églises ne furent pas épargnées, notamment à Roc-Amadour et à Gramat. Cette dernière fut même incendiée en 1568 toujours par ces mêmes troupes.
Cependant, le calme revint, et Gramat, gros bourg agricole s'affirme ensuite comme centre d'échanges paisiblement à l'abri des grandes mutations. La Révolution de 1789 eut évidemment quelques répercussions sur la vie locale. La population était peu enclinte à fournir des volontaires, et la résistance des prêtres à prêter serment eut comme conséquence de voir ceux-ci interdits d'exercer leur ministère. Poussées par Mr Delpy, curé de Gramat, des femmes en vinrent même à s'insurger de la confiscation des biens du clergé, et réclamèrent que ceux-ci leur soient restitués. Ce fut chose faite après que les prêtres eurent signés une déclaration de soumission aux lois de la république.
Par la suite, les deux grands conflits mondiaux marquèrent la vie de Gramat. Durant la première Guerre Mondiale, Gramat eut son lot de jeunes gens réquisitionnés, et beaucoup ne revinrent pas du champ de bataille. D'autre part, de par son élevage de chevaux et ses haras, à cette époque là trés florissants, Gramat servit à la fois de ville de garnison et de ville étape. La seconde Guerre Mondiale, vit l'arrivée et le passage de nombreuses troupes allemandes, bien qu'en zone dite libre. Au lieu-dit Gabaudet, des exactions eurent lieu perpétrées par des troupes de la division "Das Reich" en représailles à des actes de résistances.
De nos jours, la vie est plus paisible à Gramat, gros bourg chef lieu de canton, tourné vers l'artisanat et l'agriculture essentiellement composée de petites exploitations familiales, et traditionnelles.
source : Wikipedia

Carte de Gramat

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise. 
 

Gramat -