Château-Salins, 57170
Bienvenue à Château-Salins, commune française située dans le département Moselle et la région Lorraine.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Château-Salins.
     
 
 

Château-Salins en bref

Département : Moselle
Code postal : 57170
Population : 0 habitants
Région : Lorraine
Arrondissement : Château-Salins
Canton : Château-Salins

Histoire de Château-Salins

La commune et la région naturelle qui l'entoure, le Saulnois, doivent leur nom à l'exploitation du sel qui y était autrefois pratiquée.
La cité est relativement récente. Le territoire sur lequel s'élèvera le château, et plus tard la ville, faisait partie des domaines de l'évêché de Metz. Le secteur était aussi un fief de Lorraine, ainsi en 1277, le duc Ferry III de Lorraine associa le comte Thiébaut II de Bar à la moitié du fief d'Amelécourt et au tiers des salines de cette citée.
La légende dit que ce sont des pèlerins en route pour Saint-Nicolas-de-Port qui découvrirent une source salée. Vers 1340, la régente Élisabeth d'Autriche veuve du duc Ferry IV fait bâtir un château, pour protéger l'exploitation de cette source. Afin de pouvoir contrôler la bâtisse ducale, l'évêque Adhémar de Monteil fait aussi construire une forteresse, qu'il nomme Beaurepaire, à quelque distance de là[1].
En 1342 eclate un conflit entre Adhémar et le duc Raoul de Lorraine. La paix est signée en 1344 sous l'égide du comte du Luxembourg. Il est convenu que l'évêque paierait dix mille livres au duc de Lorraine, qui conservera sa forteresse de Château-Salins. Les conflits reprennent à la mort de Raoul en 1346. En 1347 le traité de paix conclu que le château construit par Élisabeth d'Autriche serait vendu à l'évêché; en attendant que la somme soit réunie, les deux bâtisses seront mis en dépôt au profit de Marie de Blois, alors régente du duché. Quand Adhémar parvient à réunir la somme, la duchesse transige pour rendre les deux bâtisses. Cela entraîne un troisième conflit armé qui détruit totalement le château ducal. Il s'acheve par une renonciation totale des prétentions du duché sur Château-Salins. Pourtant dès 1348, Adhémar donne son accord pour la reconstruction de ce château à laquelle il contribue par une indemnité de six mille florins[1].
La ville retira rapidement de l'exploitation du sel une importance qui y fit établir un bailliage, lequel était régi par les coutumes de Lorraine et de Saint-Mihiel. Jusqu'en 1555, les ducs de Lorraine y entretinrent un prévôt de Marche, ayant une compagnie de cent hommes sous ses ordres, et dont la juridiction s'étendait des rives de la Meuse à celles du Rhin.
Une paroisse est constituée en 1715, auparavant les habitants dépendaient des paroisses d'Amelécourt et de Salonnes.
Après 1789, la commune prend le nom révolutionnaire de Salines libres. Elle retrouvera son nom actuel après la Révolution française.
Au XVIIe siècle le sel fabriqué à Château-Slains était exporté jusqu'au delà du Rhin[1]. Les eaux de la source titraient à 13,5° de sel, et la saline produisait 9.000 tonnes par ans[2]. L'exploitation de celte industrie a été abandonnée en 1826.
Une tour de Chappe a été en service entre 1798 et 1852. Elle servait de relais entre Delme et Vic-sur-Seille sur la ligne Paris-Strabourg[3].
De 1800 à 1871, Château-Salins était une sous-préfecture du département de la Meurthe. Elle possédait des faïenceries, des verreries, des tanneries, des moulins à plâtre, et était un important centre de production de toiles de chanvre.
Annexée au Bezirke Lothringen par le traité de Francfort, elle prend le nom allemand de Salzburgen. Elle fut intégrée au département de la Moselle lorsqu'elle redevint française après la Première Guerre mondiale.
Armoiries
parti, en 1 d'or à la bande de gueules chargée de trois alérions d'argent, et en 2 de gueules à la coquille d'argent.
source : Wikipedia

Carte de Château-Salins

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.