Villelongue-dels-Monts, 66740
Bienvenue à Villelongue-dels-Monts, commune française située dans le département Pyrénées-Orientales et la région Languedoc-Roussillon.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Villelongue-dels-Monts.
     
 
 

Villelongue-dels-Monts en bref

Département : Pyrénées-Orientales
Code postal : 66740
Population : 0 habitants
Région : Languedoc-Roussillon
Arrondissement : Céret
Canton : Argelès-sur-Mer

Histoire de Villelongue-dels-Monts

Villelongue-dels-Monts qui tient son nom du pic qui se dresse au-dessus du village, signifie "Villelongue du Mont". Il en a été fait mention pour la première fois en 981. En effet, le monastère de Saint-Génis-des-Fontaines possédait un alleu à "Villalonga". Le vocable "Castrum Sancti Christophori" apparaîtra en 1095 pour désigner la forteresse construite sur ce pic rocheux.
En 1083, des chanoines augustiniens fondent le "Prieuré Santa Maria del Vilar" au lieu-dit "VILAR". Les dernières fouilles archéologiques ont démontré une occupation du site dès le Néolithique. La situation présente en effet l'avantage d'être en hauteur et d'être difficile d'accès pour se prémunir des différents ennemis. Ainsi, lors de la reconquête du site par les romains, une tour de surveillance sur la Via Domitia fût édifiée. Le site fût ensuite occupé par les Wisigoths qui construisirent plusieurs bâtiments permettant d'acceuillir une petite garnison. La volonté de développer la Chrétienté au IXème siècle entraîna l'édification de nombreuses églises et abbayes dans les coins les plus reculés dont à "Vilari". Ainsi, les Moines réutilisèrent une enceinte fortifiée déjà dotée d'une église de l'époque carolingienne et en construisirent une nouvelle, ainsi qu'un cloître et un hospitalier pour les pèlerins de Saint Jacques de Compostelle.
Il est important de noter la construction, en 1202, d'une nouvelle église paroissiale dédiée à Saint Etienne aux pieds du château pour une meilleure accessibilité (la première église était au sein de la forteresse) et pour accueillir un plus grand nombre de parossiens. Les chanoines occupèrent le prieuré jusqu'en 1538. Une vie de village qui s'était développée sur les vestiges des époques précédentes, périclita après le départ des religieux. Le Prieuré fût alors sécularisé et le village rattaché à Villelongue-dels-Monts. Il devint un ermitage du diocèse d'Elne[1] en 1688 et dont toute activité cessa à la Révolution Française. Les habitants commencèrent à quitter le village pour Argelès-sur-mer[2] et les villages situés un peu plus bas dans la plaine comme Villelongue-dels-Monts permettant un certain essor démographique et économique. L'activité principale des habitants étaient la confection de produits sur la base de la végétation locale comme le micocoulier et le chêne liège issus des forêts denses des Albères.
Le prieuré fût alors vendu pour un usage agricole (l'église devint une grange !). Au XIXème siècle, un berger acheta les terres qui recouvraient le Prieuré et le village et fût ensuite laissé à l'abandon (l'église servit alors de bergerie !).
Une famille le racheta en 1993 et le restaura avec l'appui de nombreux bénévoles. Aujourd'hui, le site est ouvert au public et fait partie du réseau patrimoine des Pyrénées-Orientales. De plus, un festival lyrique s'y déroule chaque été.
(Source : Rapport de présentation - PLU de Villelongue dels Monts, Histoire du Roussillon)
source : Wikipedia

Carte de Villelongue-dels-Monts

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.