Bussy-Saint-Georges, 77600
Bienvenue à Bussy-Saint-Georges, commune française située dans le département Seine-et-Marne et la région Ile-de-France.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Bussy-Saint-Georges.
     
 
 

Bussy-Saint-Georges en bref

Département : Seine-et-Marne
Code postal : 77600
Population : 0 habitants
Région : Ile-de-France
Arrondissement : Torcy
Canton : Torcy

Histoire de Bussy-Saint-Georges

Le village de Bussy est cité dès 841 sous le titre Villa Buxido. En 855 le territoire formait une grande paroisse dont le patron était Saint-Georges. Cependant,la désignation de Bussy-Saint-Georges n'apparaît qu'au XIIIe siècle. Le nom de Bussy vient de Buscus à cause du voisinage de la forêt et de nombreux bosquets qui entouraient le village. Au moyen-âge, Bussy-Saint-Martin et Bussy-Saint-Georges ne forment qu'une seule et même seigneurie dirigée par les seigneurs de Bussy. La liste des seigneurs possesseurs de Bussy a été établie ainsi :
La famille de Buci de 1196 à 1490 ;
La famille de la Rosque de 1490 à la fin du XVIe siècle ;
Louis Guibert et ses héritiers de la fin du XVIe siècle au début du XVIIIe siècle ;
à partir du début du XVIIIe siècle et jusqu'à la Révolution, la famille Pondre, seigneur de Guermantes.
En 1789, Bussy Saint-Georges faisait partie de l’élection de la Généralité de Paris. Au XIXe siècle, la ville appartient au canton de Lagny, sa population bon an mal an comprendra 500 à 550 habitants. Deux ordonnances des 6 juin 1826 et 15 août 1827 réduisent le territoire de Bussy au profit des territoires de Ferrières et de Jossigny. Depuis 1985, Bussy Saint-Georges se trouve dans le périmètre de la ville nouvelle de Marne-la-Vallée et a bénéficié à son tour d’une extension de son territoire de 180,50 ha venant des communes limitrophes (Bussy-Saint-Martin, Collégien, Ferrières).
Blasons et logos de la ville :
En suivant la descendance du chevalier Pierre de Bucy, seigneur du lieu et de Jossigny de 1196 à 1241, on trouve une lignée de plusieurs Simon de Bucy. Le quatrième, chevalier légitimé et anobli par les lettres de patentes en 1355, fut le premier président au Parlement de Paris et conseiller du roi Jean II le Brave, avec un emblème. Conservé à la bibliothèque nationale, le blason a été dessiné par l’arrière-grand-père de monsieur de Bucy, descendant de cette lignée briarde. Le blason d’azur et de bande d’or chargé de trois aigles au vol abaissé de sable sur la fond diapré, est le premier emblème connu dudit lieu.
Plus contemporain, un blason communal est apparu en janvier 1975 sur les correspondances officielles de la mairie. Il est en forme d’écu point en bas. A l’intérieur, la tour de Bussy témoigne d’un passé et au centre un armet de chevalier à panache blanc, le tout sur fond noir avec l’inscription en partie haute : Bussy Saint-Georges.
En janvier 1986, le fond est devenu bleu et sans inscription frontale. Avec l’ouverture du territoire communal à l’urbanisation, l’idée se fit un jour d’avoir un logo. La présentation du modèle définitif fut faite aux membres du conseil municipal le 14 février 1986. L’écusson a une allure avionique avec une bande médiane à sa pointe, plus aiguë vers le haut. Un dégradé de couleur symbolise sa progression vers l’avenir. Il fut apposé la première fois en avril 1986, sur le panneau de construction du groupe scolaire « les Violennes », premier groupe scolaire construit à Bussy Saint-Georges.
En 2007, la municipalité a décidé de modifier quelque peu son logo avec pour objectif principal de mieux visualiser le nom de la ville. L’architecture (la façade de la Mairie, ancienne école communale) a été retravaillée en dessin : porte d’entrée, chaînes de pierre d’angles, fenêtres, toiture et petit clocher du centre. Ce nouveau dessin est repris avec les vraies proportions architecturales de la façade. Il a également été constaté sur plusieurs documents édités par la ville que ceux-ci écrivaient Bussy Saint-Georges souvent de manière différente. Quelques familles de typographies perturbaient sa lecture, aucune charte graphique, ni cahier des charges typographique n’avait été réalisé au moment de la création du logo. Il s’agissait donc de poser une écriture graphique stable, étudiée, en coordonnée du dessin logotype et l’accompagnant de façon systématique et pérenne. Concernant la forme du logo proprement dite, la symbolique du carré a été privilégiée. En effet, selon la municipalité, le losange irrégulier de forme pyramidale du logo précédant manquait de stabilité et de rigueur.
source : Wikipedia

Carte de Bussy-Saint-Georges

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.