Antony, 92160
Bienvenue à Antony, commune française de 57771 habitants située dans le département Hauts-de-Seine et la région Ile-de-France.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Antony.
     
 
 

Antony en bref

Département : Hauts-de-Seine
Code postal : 92160
Population : 57771 habitants
Région : Ile-de-France
Arrondissement : Antony
Canton : Canton non précisé

Histoire de Antony

Blason d'Antony
Les origines connues[1] de la ville remontent au IIIe siècle. Le nom « Antony » est d'origine latine, il provient d'un propriétaire gallo-romain du nom d’Antonius, il est cité[2] dans une confirmation du roi Louis Ier le Pieux, faite aux abbés de Saint-Germain-des-Prés en 829, de la possession d'Antony où il est écrit Antoniacum cum ipsa capella. La commune s'est appelée Anthoniaco, Anthognyaco, Antoigni, Antongni, Antoni et Antony depuis le XVIIIe siècle, à l'exception d'une courte période pendant la révolution française où elle prit le nom d'Antony-Révolution.
Xème - XVe siècles: Antony fut l'une des principales dépendances de l'abbaye de Saint-Germain-des-Prés. Les habitants d'Antony étaient tous serfs de cette abbaye. Ils furent affranchis à partir de 1248.
XVIème-XVIIe siècles La route de Paris à Orléans est pavée sous François 1er . La route franchi la Bièvre au "Pont d'Antony" d'ou un chemin conduit au centre du village proche de l'église Saint-Saturnin
XIXe siècle Antony resta essentiellement agricole jusqu'au XIXe siècle. La ville était connue pour son relais de poste aux chevaux qui accueillait les voyageurs au carrefour dénommé « Croix de Berny ». La construction du chemin de fer transforma profondément l'activité de la ville lorsque la ligne de Sceaux fut ouverte en 1854, ainsi que l'Arpajonnais à la fin du XIXe siècle.
XXe siècle Antony fut la première ville du département de la Seine libérée par les troupes de la 2e division blindée du général Leclerc.
Monuments
Église Saint-Saturnin
Église Saint-François d'Assise
Ancienne manufacture royale de cires
Église Saint-Saturnin : chœur de la fin du XIIe siècle, clocher du XIVe, nef du XVe siècle, chapelle sud moderne. Beaux vitraux de la fin du XIXe siècle, début du XXe siècle - orgue de qualité. Le beffroi soutient quatre cloches dont la plus ancienne, Charlotte-Genviève, date de 1730. Ce monument, inscrit à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 19 octobre 1928 (référence PA00088057), a été l'objet d'importants travaux de rénovation ces dernières années. Le presbytère a été restauré en 1989. Inventaire Base Mérimée : IA00121273
Église Saint-François d'Assise : construite en 1972 (Paul Henry, architecte)
Église Saint-Jean-Porte-Latine : construite en 1967 (Paul Pinsard, architecte). Le "signal urbain", surmonté d'une croix géante, a été inauguré le 6 janvier 2002.
Église Sainte-Jeanne-de-Chantal : le bâtiment provient de l'exposition coloniale de 1931. Pour ne pas la confondre avec l'église Sainte-Jeanne-de-Chantal située à Paris, on a ajouté le qualificatif "hors-les-murs" pour préciser qu'elle n'était pas dans les murs de Paris.
Église Saint-Maxime : construite de 1978 à 1980 (Paul Henry, architecte), très bel orgue. L'église a été consacrée au culte catholique le 16 novembre 1980.
Église Sainte-Odile : construite en 1933 (Charles Venner, architecte) dans le cadre des " chantiers du Cardinal ". Inventaire Base Mérimée : IA00121272
Chapelle "Sainte-Marie Mère de l'Église" de l'Institution Sainte-Marie : construite en 1968 (Georges Dengler et Zunz, architectes), très belle et très grande paroi ajourée en briques, œuvre du maître-verrier Henri Martin-Granel, grande fresque de céramique de 41 m², œuvre de Jacqueline Bechet-Ferber
Église évangéliste baptiste, entièrement reconstruite, inaugurée en mars 2001, architecture moderne, importants vitraux.
La Maison Saint-Jean, ancienne propriété Chénier dite de la Belle Levantine. Ce bâtiment a été construit par Louis-Sauveur Chénier, fils cadet de Louis Chénier, et frère d'André Chénier sur les plans de l'architecte Georges Auguste Ranchon. Cette maison a appartenu à Jean-Charles Persil, ministre de Louis-Philippe, qui y mourut en 1870. Elle appartient aujourd'hui à la communauté marianiste d'Antony. Les façades et la toiture de ce bâtiment ont été inscrites à l'inventaire supplémentaire des monuments historiques par arrêté du 21 novembre 1973 (référence PA00088059). Inventaire Base Mérimée : IA00121237
Ancienne manufacture royale des cires (14 avenue du Bois-de-Verrières) :
dont le nom exact était "Manufacture d'Antony pour le blanchissage des cires & la fabrique des bougies". Cette manufacture a été fondée en 1702 par Péan de Saint-Gilles, elle devient manufacture royale en 1719.
Le bâtiment d'origine a été construit en 1714, on y produisait bougies et chandelles pour la cour de Versailles et les autres châteaux de la région. Une horloge avec timbre à marteau surmonte le toit. On la surnomme "la Trudonne" en souvenir de Madame Trudon qui a offert cette horloge aux ouvriers de son mari. Ce bâtiment est aujourd'hui occupé par les Sœurs de Saint-Joseph de Cluny qui s'y sont installées en 1890. Il a été inscrit à l'inventaire supplémentaire des momuments historiques par arrêté du 10 avril 1929 (référence PA00088060). Inventaire Base Mérimée : IA00121241. La chapelle a été construite en 1930 sur les plans de l'architecte Hardy. La maison de maître a été démolie en 1961 après la vente du parc, pour laisser place à un ensemble d'immeubles collectifs.
source : Wikipedia

Carte de Antony

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise. 
 

Antony -