Richwiller, 68120
Bienvenue à Richwiller, commune française située dans le département Haut-Rhin et la région Alsace.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Richwiller.
     
 
 

Richwiller en bref

Département : Haut-Rhin
Code postal : 68120
Population : 0 habitants
Région : Alsace
Arrondissement : Mulhouse
Canton : Wittenheim

Histoire de Richwiller

Les origines du village Son passé s’estompe dans la nuit des temps. Des decouvertes archeologiques prouvent que Richwiller est un lieu d’habitat très ancien. Dans la partie septentrionale (nord) du village sur le lieu dit ‘Neumatt se trouve une nécropole composée de douze tumuli de l’époque Hallstattienne. En 1865 et en 1917, on y découvre des tombes contenant des bracelets des torques (colliers), des fibules (sorte d’épingles de sûreté) en bronze et un plat gravé datant de cette époque. Ces objets sont exposés, actuellement, au Musée des Antiquités Nationales de Saint-Germain-En-Laye.
L’histoire mouvementée des seigneurs de Richwiller C’est au XIVe siecle que les pieces d archives mentionnent pour la première fois le nom de “Reichweiler” Les documents nous apprennent que le couvent de Lucelle acquiert en 1301 et en 1304 les biens que l’abbaye de Murbach y possède. À cette époque Reichweiler appartient aux Habsbourg. En 1326 ceux-ci cedent le village et ses dependances en fief aux seigneurs de Reichweiler. Ces derniers le conservent jusqu’en 1539 date a laquelle Hans Friedrich vom Haus meurt sans laisser d’heritier male. Le fief echoit alors a son gendre Wolf Dietrich von Brunighoffen, l’époux de sa fille Ursula, qui fait renover le château avant de mourir prematurement. Ces terres changeant encore de mains vont au second mari d’Ursula Theobald Waldner von Freundstein. Le fils de ce dernier decede en 1599 sans heritier. Le fief retourne a la Maison d Autriche. C’est dans le proche entourage de l’empereur que sont choisis ses nouveaux beneficiaires Johann Pistonus et Hironymus von Manicor. Ils ne tardent pas a entrer en conflit avec les bourgeois de Mulhouse qui ont, sans autorisation, fait proceder a des coupes de bois dans la foret. Bientôt un proces les oppose au sujet d’une chapelle ! Manicor, qui s’est installé à Reichweiller fait sortir intentionnellement du pâturage des vaches appartenant aux habitants de Cernay. Ceux-ci s arment et investissent le château. Le pire est evite grace a l’intervention de la femme du seigneur. Les Manicor quittent Reichweiler pendant la guerre de Trente Ans (1618 1648). La paix de Munster et d‘Osnabruck met fin à cette guerre meurtrière qui fit souffrir le village et ses habitants. Le Royaume de France récupère Richwiller avec les autres possessions autrichiennes. Seul le château ou ce qui en subsiste encore, reste la propriété de Pistorius après un long proces qui se deroule a Ensisheim. En 1662 Pistorius fort querelleur semble-t-il, meurt assassiné par l’un de ses domestiques Ses biens retournent a la Couronne de France. Après le Traité de Westphalie, Louis XIV confie le fief à Charles de Colbert neveu de I’Intendant d Alsace. Nicolas de Diesbach de descendance suisse lui succede en 1665. Il s’installe au château à la mort de la veuve de Pistorius. Comme il est protestant, il ne peut se maintenir et doit ceder sa place au Marechal Nicolas Hubert de Reinach Montreux Ce dernier s’illustre a la bataille de Gerone ou il trouve la mort en 1696. Le fief passe alors au Marquis du Ble d’Huxelles qui gouverne l’Alsace jusqu'à son deces en 1730. Le roi Louis XV transmet alors le domaine a Joseph Balthazar de Bergeret, capitaine au regiment d Enghien. Le fief comprend aussi Reiningue, les trois quarts de Morschwiller, Ensisheim, Rumersheim. Le capitaine perçoit également des revenus provenant de Rantzwiller. La Revolution met fin aux droits seigneuriaux. Les freres de Bergeret (le chanoine Prosper de Lautenbach et Henri capitaine dans un regiment royal suedois) emigrent. Leurs biens sont vendus a Colmar. Un certain Brustlein agissant pour le compte de Pierre Thierry de Mulhouse les achete pour 66 778 livres. Wittelsheim acquiert une partie des forets.
Les deux « Bergeret » qui sont restes au service de la Republique (Gilbert general de brigade et Antoine Prosper, colonel) conservent leurs parts d heritage. Elles ne tardent pas à être morcelees.
Le château fut rasé vers 1810 ; il en reste le moulin seigneurial.
Le village a été bombardé en 1914 et 1944. Il s'intègre peu à peu à la banlieue mulhousienne.
L'ère de la potasse
L'ouverture des Mines de Potasse est déterminante pour l'essor économique de la commune de Richwiller.
La Mine Max.
La Mine Max s'étend sur une superficie de 1800 hectares. Son chevalement s'est trouvé à côté de la gare de Richwille, près de la ligne de chemin de fer Mulhouse-Bâle. Le fonçage du puit d'extraction Max commence le 10 novembre 1910. La couche inférieure de potasse est atteinte le 5 juillet 1912 à 514 mètres de profondeur. Exploité depuis d'été 1912, le puit communique souterrainement avec le puit Amélie II. Pendant sa première année de production, la mine Max extrait 7.893 tonnes de minerai au bout de 26 jours. Sa première campagne d'exploitation se termine en 1933. La seconde commence en 1942, se terminant avec l'arrêt définitif de la mine en 1952. Durant les deux campagnes d'extraction, elle a produit 2.693.153 tonnes de sel brut pour une capacité d'extraction de 550 tonnes par jour.
Grâce à la Potasse, la gare de Richwiller est devenue la première gare de marchandises d'Alsace.
(extrait de "Richwiller d'hier à aujourd'hui" un ouvrage de la collection "Mémoire de vies" des éditions Carré Blanc - Strasbourg 2002 - édité par la ville de Richwiller")
source : Wikipedia

Carte de Richwiller

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.