Wittenheim, 68270
Bienvenue à Wittenheim, commune française située dans le département Haut-Rhin et la région Alsace.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Wittenheim.
     
 
 

Wittenheim en bref

Département : Haut-Rhin
Code postal : 68270
Population : 0 habitants
Région : Alsace
Arrondissement : Mulhouse
Canton : Wittenheim

Histoire de Wittenheim

Le site du village est occupé depuis le néolithique comme l'attestent les découvertes archéologiques du début du XXe siècle. Puis se sera le tour des celtes et des romains de s'y installer. Les fondations d'une importante villa romaine seront d'ailleurs découvertes fortuitement lors de la construction d'un lotissement en 1978.
Ancien fief autrichien, le château de Wittenheim, résidence des nobles de Wittenheim puis des Von Hus von Wittenheim, à été détruit par les Suédois lors de la guerre de Trente Ans. La motte féodale, le rebberg, reste visible à l'Est de la ville. Wittenheim sera également le siège d'un très important couvent de moniales, le couvent de Schoenensteinbach. Démantelé lors de la révolution française, ses fondations sont à nouveau visibles grâce à des fouilles récentes.
Village à vocation agricole, Wittenheim se développe dans la seconde moitié du XIXe siècle avec l'arrivée de l'industrie textile, notamment les usines Kullman. Wittenheim connaît alors un véritable boum démographique.
En 1904, Amélie Zurcher découvre de la potasse à Wittelsheim, un village voisin. Ce sera le début d'une industrie florissante qui marquera durablement la vie et la physionomie de Wittenheim. Le 22 septembre 1909, ouverture du premier puits de potasse "Amélie" (Construction des cités minières, chevalements, essor économique).
La Seconde Guerre mondiale apportera son lot de souffrances et de destructions (Destruction de l'église Sainte Marie). La libération de la ville par les troupes américaines ouvrira une ère de développement nouvelle : d’abord commune rurale avec son moulin puis ville industrielle avec le textile et ensuite la mine, elle est aujourd’hui, la quatrième commune du Haut-Rhin tournée vers les services et le commerce.
Dates clés
829 après J.C. : Le nom de Wittenheim apparaît pour la première fois dans un manuscrit sous la mention « Witanhaim ».
1138 : Installation d’une communauté féminine religieuse au couvent Sainte-Marie de Steinbach.
1419 : Le village appartient à la famille d’Andlau.
1648 : Immigration helvétique qui aide à reconstituer la démographie du village suite aux pertes de la guerre de Trente Ans.
1792 : Les religieuses quittent le couvent de Schoenensteinbach qui sera démoli.
1890 : Installation des Filatures et Tissages Kullmann.
1888 : Mise en service d’une ligne de tramway à vapeur.
1912 : Démarrage de l’exploitation minière à Wittenheim.
1914-18 : Si la commune ne souffre pas matériellement de cette guerre, 100 hommes de Wittenheim seront tués sur les champs de bataille.
1929 : Electrification du tramway et prolongement de la ligne jusqu’à Ensisheim.
1930-36 : Ralentissement de la production de la potasse et pendant quelque temps, les Filatures et Tissages Kullmann ferment leur unité de production.
1939-45 : Wittenheim sera annexée en juin 1940 (comme toute la région Alsace) par le régime nazi Allemand et sera libérée entre le 31 janvier et le 2 février 1945. La croix de Guerre avec Etoile d’Argent sera attribuée à la commune pour avoir été douloureusement éprouvée par l’occupation et la guerre.
1958 : Wittenheim devient Chef-lieu de canton.
1965 : Création du syndicat intercommunal à vocation multiple du Bassin Potassique dont la commune de Wittenheim sera membre.
1972 : Fermeture de la mine Fernand.
1973 : Fermeture de la mine Anna.
1986 : Remblayage du puits Théodore.
1995 : Transformation du SIVOM en Communauté de Communes du Bassin Potassique (CCBP).
2004 : Wittenheim intègre la Communauté d’Agglomération Mulhouse Sud Alsace (CAMSA) comme 9 autres communes du Bassin Potassique.
source : Wikipedia

Carte de Wittenheim

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise.