Sevran, 93270
Bienvenue à Sevran, commune française de 48478 habitants située dans le département Seine-Saint-Denis et la région Ile-de-France.Vous trouverez ici quelques infos sur la commune et notre sélection de sites sur Sevran.
     
 
 

Sevran en bref

Département : Seine-Saint-Denis
Code postal : 93270
Population : 48478 habitants
Région : Ile-de-France
Arrondissement : Le Raincy
Canton : Sevran

Histoire de Sevran

Sevran vers 1780 (Carte de Cassini)
Sevran - L'église vers 1900
Étymologie
Avant le VIIe siècle, Sevran apparaît sous l'appellation Ceb.randa ou Caput Arantae (par restitutions hypothétiques). C’est au cours du VIIe siècle qu’apparaît la mention écrite du village Ciperenteou Ceperente, dans le testament de dame Ermentrude, alors propriétaire terrienne de la région. Puis au VIIIe siècle, apparaît Ceverent. Des documents permettent de suivre l’évolution étymologique : en 1089 Ceverencus/Ceverenco, en 1168 Ceverents, en 1237 Ceverent, en 1243 Cevran ou encore Cevrent, Cevren et Sevran. À la fin du XVIIIe siècle, deux appellations restent : Cevran et Sevran. À la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle, apparaît Sévran qui se modifie en Sevran au XXe siècle.
Du Moyen Âge à nos jours
Les religieux de Saint-Martin-des-Champs s'installent à Sevran en 1060. Vers 1083, le fief est la seigneurie d'Hughes de Dammartin, vassal de l’évêque de Paris. Le domaine est alors cédé à Saint-Martin qui n’y tiendra toutefois que la seigneurie et la justice.
Le village vivant de la culture céréalière connaît une certaine prospérité économique. Ainsi vers 1563, les moines accordent un droit de pâturage à tous les habitants du village. Mais aux XVIe et XVIIe  siècles, de mauvaises récoltes provoquent des périodes de disette.
En 1569, Saint-Martin-des-Champs revend la seigneurie de Sevran à Charles Maheut, notaire du roi. L'existence du fief de Baudotte est attestée en 1577 lors de sa vente par le prieuré de Saint-Nicolas d’Acy de Senlis (qui dépend de Saint-Martin-des-Champs) à Jean Josselin et Charles Maheut. A la mort de ce dernier en 1587, ses biens sont partagés entre ses deux enfants, Valère et Michel ; ainsi en 1601, le fief de Baudotte est divisé en deux, de sorte qu’on mentionnera désormais « Les Baudottes ». Une partie du fief est rattaché au fief de la Fossée en 1608 ; l’autre partie, en revanche, continue de relever directement de la seigneurie de Sevran.
Au XVIIe siècle, saint Vincent de Paul séjourne plusieurs années au village. En 1643, le château de Sevran est érigé en fief.
La Révolution française n'occasionne aucun changement majeur dans le village. En 1802, avec un décret du 29 Floréal An X Napoléon Bonaparte, alors Premier consul, demande l'ouverture du canal de l'Ourcq , qui sera effectuée en 1822.
Au XIXe siècle, la construction du canal de l'Ourcq puis du chemin de fer changent la physionomie du paysage de la commune. Aux abords de ces deux axes, de nombreuses entreprises s'installèrent, offrant du travail aux habitants : la poudrerie nationale de Sevran-Livry (1873), Westinghouse (1891) et Kodak (1925). La guerre de 1870 fut la plus dévastatrice pour Sevran. La ville fut désertée par ses habitants : seuls trois d'entre eux restèrent et huit revinrent sur les 360 que comptait la commune. Les bois furent rasés, la ville totalement détruite.
Lors de la Seconde Guerre mondiale, la ville abrita de nombreux résistants notamment Alfred Victor Lévy, André Bellamy, François Créno, Gaston Bussière (ancien maire de la ville). Tous furent fusillés. Après la débâcle allemande, Sevran obtint sa liberté par le sang : plusieurs obus éclatèrent dans la ville, et firent de nombreuses victimes. Le 28 août 1944, le centre de Sevran fut libéré par les troupes américaines.
À partir des années 1950, le nord de la commune connaît une forte urbanisation. Les champs disparaissent progressivement. Dans les années 1970, la commune encourage l'installation de zone commerciale et industrielle, comme Beau Sevran et la zone d'activité Irène-et-Joliot-Curie.
Aujourd'hui, la municipalité donne une priorité aux PME et PMI, plus rentables pour la commune et favorisant une certaine stabilité économique.
Héraldique et seigneurs de Sevran
Armes de la ville
Les armes de Sevran reprennent pour la partie principale les armes de la famille Sanguin (dont certains membres furent seigneurs de Livry-Gargan et de Sevran) et y ajoute en chef, celles de la famille d'Orleans, qui succéda à la famille Sanguin, à la tête de la seigneurie de la ville.
d'azur à la bande d'argent, accompagnée en chef de trois glands d'or posés en barre et ordonnés en orle et en pointe de deux serres d'aigle du même posées en barre et rangées en bande, au chef cousu du champ chargé de trois fleurs de lys d'or brisé d'un lambel d'argent
La couronne qui surmonte l'écu (non représenté ici) est l'ornement que portaient les divinités en Grèce et à Rome.
Ces armoiries ont été créées par M. Louis.
Liste des seigneurs de Sevran
source : Wikipedia

Carte de Sevran

 
 
 
 
 
 
  Communes françaises
 
 
  Autres communes du canton
 
 
  Communes proches
 
 
  Départements français
01.Ain.  02.Aisne.  03.Allier.  04.Alpes-de-Haute-Provence.  05.Hautes-Alpes.  06.Alpes-Maritimes.  07.Ardèche.  08.Ardennes.  09.Ariège.  10.Aube.  11.Aude.  12.Aveyron.  13.Bouches-du-Rhône.  14.Calvados.  15.Cantal.  16.Charente.  17.Charente-Maritime.  18.Cher.  19.Corrèze.  21.Côte-d'Or.  22.Côtes-d'Armor.  23.Creuse.  24.Dordogne.  25.Doubs.  26.Drôme.  27.Eure.  28.Eure-et-Loir.  29.Finistère.  2a.Corse du Sud.  2b.Haute-Corse.  30.Gard.  31.Haute-Garonne.  32.Gers.  33.Gironde.  34.Hérault.  35.Ille-et-Vilaine.  36.Indre.  37.Indre-et-Loire.  38.Isère.  39.Jura.  40.Landes.  41.Loir-et-Cher.  42.Loire.  43.Haute-Loire.  44.Loire-Atlantique.  45.Loiret.  46.Lot.  47.Lot-et-Garonne.  48.Lozère.  49.Maine-et-Loire.  50.Manche.  51.Marne.  52.Haute-Marne.  53.Mayenne.  54.Meurthe-et-Moselle.  55.Meuse.  56.Morbihan.  57.Moselle.  58.Nièvre.  59.Nord.  60.Oise.  61.Orne.  62.Pas-de-Calais.  63.Puy-de-Dôme.  64.Pyrénées-Atlantiques.  65.Hautes-Pyrénées.  66.Pyrénées-Orientales.  67.Bas-Rhin.  68.Haut-Rhin.  69.Rhône.  70.Haute-Saône.  71.Saône-et-Loire.  72.Sarthe.  73.Savoie.  74.Haute-Savoie.  75.Seine.  76.Seine-Maritime.  77.Seine-et-Marne.  78.Yvelines.  79.Deux-Sèvres.  80.Somme.  81.Tarn.  82.Tarn-et-Garonne.  83.Var.  84.Vaucluse.  85.Vendée.  86.Vienne.  87.Haute-Vienne.  88.Vosges.  89.Yonne.  90.Territoire de Belfort.  91.Essone.  92.Hauts-de-Seine.  93.Seine-Saint-Denis.  94.Val-de-Marne.  95.Val-d'Oise. 
 

Sevran -